• EVI / SmartPad 2 : nouvelle tablette <p><strong> <p>Par rapport à la précédente version, elle inclut désormais un stylet Digitizer en plus de son écran tactile multitouch (10 points) permettant à son utilisateur de dessiner ou d’écrire sur l’écran.</p> <h2>SIM 3G</h2> <p>EVI a ainsi choisi d’intégrer une connexion Wi-Fi a/b/g/n mais aussi du Bluetooth 4.0. En option la tablette accueille un emplacement SIM 3G pour se connecter n’importe où. La tablette SmartPad est d’ailleurs équipée d’une batterie 6000 mha assurant une autonomie de 10 heures en mode bureautique.</p> <p>Comme la SmartPad n’est pas seulement une tablette, EVI propose des options permettant de la transformer en laptop. Par exemple le clavier magnétique. Grâce à ce clavier qui se connecte en une seconde, le SmartPad devient un véritable ordinateur pour tous les travaux bureautiques. Une fois rabattu, il protège l’écran de la tablette et la met en veille instantanément. Il devient alors un compagnon idéal au stylet Digitizer.</p> <h2>USB 3.0</h2> <p>Pour s’ouvrir vers l’extérieur, le SmartPad est doté d’un port USB 3.0 pour connecter par exemple un disque dur externe ou une clé USB, un port Micro-SD permet de lire les cartes issues d’un appareil photo ou encore un port micro-HDMI pour diffuser du contenu sur un vidéoprojecteur. Enfin avec ses deux caméras dont une placée sur le dos de l’appareil, il est possible de prendre des clichés pour les travailler directement. Le pied se déploie pour que présenter ses travaux devienne simple.</p> <p>D’un point de vue logiciel, différentes versions de Windows 8.1 sont proposées, et la machine peut être livrée sans aucun OS.</p> <h2>Configurations disponibles :</h2> <ul> <li>SmartPad 11,6 pouces, processeur Intel Celeron 2961Y 1.10 Ghz, GMA HD, 4Go de RAM, 64Go de SSD, sans OS, garantie 2 ans : 499€</li> <li>SmartPad 11,6 pouces, processeur  Intel Core i5 4202Y 2Ghz, GMA HD4200, 4Go de RAM, 64Go de SSD, sans OS, garantie 2 ans : 699€</li> <li>Disque dur SSD 128 Go et 256 Go disponibles</li> <li>Système d’exploitation et suite bureautique proposés :<br /> &#8211; Windows 8 Home 64 bits<br /> &#8211; Windows 8 Pro 64 bits<br /> &#8211; Microsoft Office 2013 Home &amp; Student<br /> &#8211; Microsoft Office 2013 Home &amp; Business<br /> &#8211; Microsoft Office 2013 Pro</li> <li>Accessoires en option :<br /> &#8211; Intégration d’un module 3G et A-GPS, et d’un emplacement SIM dans la tablette<br /> &#8211; Clavier AZERTY Magnétique, protégeant la tablette<br /> &#8211; Clavier AZERTY sans-fil (Bluetooth)<br /> &#8211; Housse pour SmartPad<br /> &#8211; Année de garantie supplémentaire (soit 3 ans)</li> </ul>
  • Un concept de smartphone avec un écran coulissant chez TCL Tout le monde semble d’accord sur le fait que les smartphones pliables représentent l’avenir de la téléphonie mobile revigorant ainsi une industrie qui souffrait d’un manque d’innovation ces dernières années. Pourtant, un nouveau concept pourrait bouleverser le marché : le smartphone avec écran coulissant.
  • Smartphone pliable Samsung Galaxy Z Flip, le début d’une nouvelle ère ? Enfin, Samsung a officiellement présenté son fameux smartphone pliable, le Galaxy Z Flip. Après une apparition dans une publicité lors du dernier SuperBowl aux Etats-Unis, il se montre à tous avec ses formes originales s’appuyant sur un écran flexible en verre et sur un pouvoir d’attraction particulièrement puissant.
  • MobiPrint 3: un smartphone à programmer (Java) pour applis à trouver… <p>Vu sur le Salon Cartes (actuellement à Villepinte), un terminal original conçu par MobiWire (ex Sagem) et qui ne demande qu&rsquo;à être programmé&#8230; Le MobiPrint 3,  fonctionne tel un smartphone sous Android. Sa particularité: c&rsquo;est d&rsquo;être un terminal de paiement connecté, dédié aux transactions électroniques et par cash.<br /> Certes, sa destination est, a priori, celle des pays émergents (Afrique, Amérique du Sud), là où à défaut de terminaux pour cartes à puce bancaires, les paiements peuvent être avantageusement effectués via un téléphone mobile.<br /> Mais ce modèle de 3ème génération, programmable en Java, avec menus déroulants sur un écran tactile &#8211; doublé d&rsquo;un clavier à touches, devrait pouvoir susciter de nouvelles applications. Il ne reste qu&rsquo;à les imaginer.</p> <h2>Capteurs, reconnaissance d&rsquo;images&#8230;</h2> <p>Doté de capteurs et d&rsquo;une caméra photo, il sait lire des codes à barres et des QRcodes. Il peut être programmé pour se connecter à une base images, et l&rsquo;enrichir, afin, par exemple, de constituer une base de reconnaissance et d&rsquo;authentification de clients fidélisés.</p> <div id="attachment_11296" style="width: 310px" class="wp-caption alignleft"><a href="http://www.itpronews.fr/wp-content/uploads/2014/11/Mobiprint_3-de-MobiWire.jpg"> <p>Il est conçu sur une base smartphone (GPRS, EDGE, UMTS, HSPA) et intègre une imprimante (« robuste »), ce qui permet d’effectuer diverses transactions: collecte de cash, édition d&rsquo;une preuve d&rsquo;achat ou d&rsquo;un reçu, validation d&rsquo;un titre de transport ou émission d&rsquo;un ticket. Il permet également d&rsquo;afficher à tous moments le chiffre d&rsquo;affaires réalisé.<br /> Selon ses concepteurs, ce terminal programmable cible les commerçants, les professions libérales, les sociétés de transport&#8230; là où les cartes à puce (EMV) ne sont pas ou peu utilisées.<br /> Le constructeur, MobiWire SAS, est une société de droit français, issue de l&rsquo;activité de Sagem. Après le renoncement de Sofinnova Partners (repreneur en 2008), les actifs ont été partiellement repris par la société chinoise Bird Sagetel (qui fut le constructeur partenaire historique de Sagem Mobiles).<br /> La société conçoit et commercialise en marque blanche des appareils connectés (téléphones mobiles, terminaux connectés) auprès des opérateurs et des fabricants du monde de la téléphonie mobile. Certains de ses modèles ont été vendus à près de 50.000 exemplaires.<br /> Parmi ses références, elle compte notamment SFR.</p>
  • Les stations d'accueil pour smartphones ne sont pas à la hauteur Désormais alimentées par le processeur, le stockage et la connectivité d'un smartphone, la station d'accueil devrait être une vitrine pour les environnements de bureau tels que le DeX de Samsung. Mais les différentes initiatives en ce sens se sont avérées décevantes. Explications.
  • ⭐ #LeBrief : bug VPN dans iOS, masque barrière à l’Afnor, faillite de OneWeb, déploiement fibre <p class="actu_chapeau"><span>C'est l'heure de&nbsp;#LeBrief, notre bilan&nbsp;de l'actualit&eacute; dans le domaine des nouvelles technologies. Il contient toutes les informations qu'il ne faut pas manquer pour bien commencer la journ&eacute;e. Il&nbsp;est diffus&eacute; en acc&egrave;s libre.</span></p><ul><li><a href="https://www.nextinpact.com/news/108843-lebrief-bug-vpn-dans-ios-masque-barriere-a-lafnor-faillite-deonewebdeploiement-fibre.htm">Lire la suite</a></li></ul>